image_013.png
image_002.png
image_012.png
image_028.png

Informations

Des tatamis de nouveau chaleureux...?!

 

Ce vendredi 26 novembre, enfin, le chauffage de la salle du Bourg était en état de marche. Après des semaines de gesticulations spartiates sur la banquise à tenter avec un succès mitigé de tenir le rhume à distance, quand nous n'avons pas dû annuler in extremis une séance, nous en étions presque venus à oublier le bonheur d'une pratique normale. Il reste à espérer que le chauffage ait également été rétabli dans la salle omnisports... Réponse mardi prochain !

 

Stages, COVID, Atelier, nouvelles du club y tutti quanti

 

Le pays connaît une recrudescence brutale de l'épidémie. Bien que se tienne demain à Montaigu un stage privé animé par Christophe Page, nos enseignants se sont résolus à ne pas y assister. À l’heure où vous lisez ces lignes, il paraît en effet sage d’éviter si faire se peut de se brasser avec des participants extérieurs divers, et dans cette optique les cadres de notre club n’encouragent donc pas non plus les pratiquants de notre club à y participer.


Concernant notre prochain Atelier du lundi 29, la bonne nouvelle est que, de retour chez nous, nous ne devrions plus avoir désormais à nous masser interminablement les pieds sous l’eau chaude pour déjouer le rhume. Comme d’habitude, on s’efforcera de concilier les besoins de chacun. Travail de fond et de longue haleine sur Ukemi (les « chutes »!), les pivots (Tenkan…), le centrage, la dé-con-trac-tion, la minimisation des déplacements, l’optimisation des gestes, leur précision, la synchronisation de l’ensemble du corps…, les pistes de travail nous offrent des perspectives de progression sans fin.


Enfin, certains se rappellent qu’en cette période de l’année, le club a coutume d’organiser un dîner de fin d’année dans un restaurant de la Ville – occasion de nous retrouver en outre avec quelques anciens depuis perdus de vue. Nous y dérogerons quelque peu en reportant ce repas au mois de février. À cette époque en effet, notre Sensei fondateur Claude franchira crânement une nouvelle décennie et nous fêterons conjointement les 20 ans de notre club. Au vu de quelques contraintes dont la date des vacances d’hivers n’est pas la moindre, ce repas a été a priori prévu pour le soir du samedi 26 février. Vous serez bien entendu informés de l’évolution du projet.

 

 


 

 

Connexion

Actualités

  Le Sport est un facteur de qualité pour la préservation et l’amélioration du capital santé.

  « Le sport santé est une activité sportive pratiquée dans des conditions aptes à maintenir ou améliorer la santé dans un    cadre de prévention primaire et de prévention tertiaire ».


L'Aïkido Club Yonnais est labellisé Sport santé sous le n° 85171.

Bien que l'AÏKIDO, activité à caractère sportif placée sous la tutelle du Ministère des Sports, soit classé faute de mieux dans la catégorie des arts martiaux et en dépit de l'opinion commune qui ne voit en lui qu'un art de self-défense, ses rapports avec la Santé sont beaucoup plus proches de sa réalité propre et de sa recherche dans sa pratique.

Ne serait ce que par la définition de son idéogramme japonais : mot à mot AÏ = accord, KI = énergie et DO = voie, méthode, ce qu'on traduirait assez fidèlement sinon sobrement par « Méthode d'harmonisation de l'Énergie Vitale Esprit-Corps unifiée du pratiquant, tant relationnelle qu'environnementale, avec l'Énergie Universelle. »

Dans les situations proposées en pratique et même si elles revêtent une image de dualité, cela implique de respecter en permanence cette recherche faite d'équilibre et du contrôle perçu de notre propre énergie vitale.

Celle ci varie en fonction de l'âge, des accidents, des soucis, des maladies, des stress subis, du vécu enfin. La pratique de l'AÏKIDO vise à restaurer et à entretenir l'équilibre perdu - tant physique que mental.

On notera que cette pratique est de plus en plus mise en avant et proposée avec des aménagements par le corps médical ou éducatif, en tant que médiation psycho-corporelle pour des personnalités "transitoires" ou déficitaires, voire simplement conseillée comme activité motrice pour rééquilibration de la personnalité.

Convenablement adaptée en conséquence, la pratique de l'AÏKIDO est même présentée à des patients porteurs d'atteintes articulaires et vertébrales, ou même organiques.

L'AÏKITAISO, méthode gymnique, fait partie intégrante de l'Aïkido et permet plus directement la réalisation de ces objectifs par la mise en jeu d'exercices divers : emprunts au Qi-Gong, étirements de type stretching, assouplissements articulaires, gestion posturale tant statique que dynamique, travail et contrôle de la respiration et de l'activité cardiaque, relaxation et gestion du stress.

Ce travail d'Aïkitaïso est proposé sous forme d'ateliers hebdomadaires et de stages de fin de semaines. Y participent et s'y rencontrent d'autres disciplines ayant les mêmes objectifs : DO-IN, SHIATSU, méthode de FELDENKRAIS pour ne citer que ceux-là - divers éléments de méthodes et d'intervenants concourant dans cette perspective à la même recherche de Prévention Sport-Santé.

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.